Examen professionnel fédéral

L’examen professionnel fédéral d’agente/agent de détention constitue une preuve de qualification dans le système de formation suisse, faisant partie de la formation professionnelle supérieure (degré tertiaire B). Dans le cadre de l’examen professionnel, les compétences nécessaires pour effectuer le travail d'une agente ou d’un agent de détention sont examinées en réseau. Les candidates et candidats se préparent dans la Formation de base CSCSP à l’examen professionnel.

Chaque année, près de 200 candidates et candidats passent l’examen professionnel, révisé en 2018. Il s’agit de personnes travaillant dans des établissements de privation de liberté.

 

Rapport de qualité « Examen professionnel 2020

Profil pour l'examen professionnel fédéral

Le Profil de qualification «agente/agent de détention» du 30 octobre 2017 constitue le fondement de l’examen professionnel fédéral révisé aussi bien pour la Formation de base au CSCSP qui prépare à l’examen que pour la formation pratique. L’examen professionnel est orienté vers les compétences opérationnelles. L'examen vise à vérifier que les compétences nécessaires à l’exercice de cette profession, définies dans le Profil de qualification, sont maîtrisées. Il s’agit davantage de posséder certaines compétences que de restituer des connaissances acquises. Les compétences couvrent des aspects plus variés: outre les connaissances et la compréhension, le savoir-faire concret ainsi que les attitudes, valeurs et motivations.

La réussite de l’examen professionnel permet d’obtenir le brevet fédéral et de porter le titre protégé d’«agente/agent de détention avec brevet fédéral».

Le brevet fédéral obtenu grâce à la réussite de l’examen professionnel offre les avantages suivants: 

  • reconnaissance au niveau fédéral; 
  • formation et examen faisant partie du système national de formation (formation professionnelle supérieure relevant du degré tertiaire B) et du cadre national des certifications;
  • confirmation que les compétences de base définies dans le Profil de qualification ont été acquises;
  • possibilité de travailler en tant qu’«agente/agent de détention» dans un établissement de privation de liberté;
  • mobilité professionnelle accrue au sein de l’établissement de privation de liberté;
  • accès à la Formation de cadres et à l’examen professionnel fédéral supérieur pour les personnes occupant une fonction dirigeante au sein d’un établissement de privation de liberté.

Règlement d’examen et Directives

Prochaine session ordinaire de l'examen professionnel fédéral 2022

L'examen professionnel fédéral d'«agente/agent de détention» a fait l'objet d'une révision. Pour la prochaine session ordinaire de l'examen en 2022, les documents de référence ci-après s'appliquent:

 

Session de rattrapage 2022 (selon l’ancien Règlement 2002)

Les personnes qui souhaitent repasser l'examen professionnel fédéral selon le Règlement 2002 peuvent s'inscrire à la dernière session en 2022 – les informations concernant la session de rattrapage suivront.  Les documents de référence ci-après s'appliquent pour ces personnes:

Contenu

L’examen professionnel ordinaire de 2022 comprend les épreuves d’examen suivantes:

  • examen écrit de 3 heures sur les domaines opérationnels définis dans le Profil de qualification;
  • travail écrit sur un cas pratique de 2 heures sur l’un des domaines opérationnels définis dans le Profil de qualification;
  • examen oral et pratique de 2 heures comprenant trois à cinq parties, à effectuer dans le cadre d’un parcours.

 

L’examen de rattrapage 2022 comprend les épreuves d’examen suivantes :

  • examen écrit de 4 heures sur les domaines thématiques de la psychologie, du droit, de la médecine et du monde carcéral ;
  • examen oral de 20 minutes sur un domaine thématique défini par la commission d’examen ;
  • rédaction d’un mémoire de brevet ;
  • présentation du mémoire de brevet de 30 minutes ;
  • discussion de 15 minutes avec deux expert-e-s

Admission

Examen professionnel ordinaire

Selon l’art. 3.31 du Règlement concernant l’examen professionnel fédéral d’agente/agent de détention du 04.10.2018, sont admis-es à l’examen les candidates et candidats qui:

  • possèdent un certificat fédéral de capacité (CFC), un certificat de maturité, un certificat de maturité spécialisée, un certificat de culture générale ou un certificat équivalent; et
  • peuvent justifier d’au moins deux ans et demi de pratique dans le domaine de la privation de liberté au moment de l’examen; et
  • ont suivi avec succès, au cours des cinq dernières années, une formation reconnue par la Commission d’examen (y c. une formation pratique dans un établissement de privation de liberté pendant au moins deux ans), ou ont acquis autrement les compétences opérationnelles prévues/fixées au chap.1.22.  

Il revient à la commission d’examen de décider des équivalences.

Pour toute question relative à l’admission à l’examen, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Répétition de l’examen selon le règlement d’examen de 2002

L’admission à la session de rattrapage se fait conformément au règlement du 29 novembre 2002 et aux dispositions transitoires du règlement du 4 octobre 2018.

Selon l’art. 8, al. 1, du règlement du 29 novembre 2002 concernant l’examen professionnel d’agent/agente de détention avec brevet fédéral, sont admis·e·s à l’examen les candidat·e·s qui :

  • ont passé avec succès les épreuves de l’examen intermédiaire du cours de base du CSFPP/CSCSP ou peuvent faire valoir un titre jugé équivalent, et ;
  • sont titulaires d’un certificat fédéral de capacité ou d’un diplôme jugé équivalent et peuvent faire valoir au surplus une expérience professionnelle en matière de privation de liberté d’une durée de 2,5 ans, ou ;
  • sans être titulaires d’un certificat fédéral de capacité, peuvent faire valoir une expérience professionnelle d’une durée de 5 ans dans une institution de privation de liberté.

En vertu de l’art. 9.2, du règlement du 4 octobre 2018, les candidat-e-s souhaitant repasser l’examen régi par l’ancien règlement (règlement du 29 novembre 2002) ont la possibilité de le faire une dernière fois en 2022.

Frais d’examen

Les candidates et candidats travaillant dans des établissements de privation de liberté pour lesquels des contributions cantonales sont versées à l’Organe responsable [efsp] ne doivent s’acquitter d’aucun frais d’examen. Pour l’ensemble des autres candidat×e×s, la taxe d’examen s’élève à 1000 CHF jusqu’à la session de 2022 et à 2000 CHF à partir de celle de 2023. Le coût du brevet fédéral est de CHF 40.-.

 

Règlement des coûts

Calendrier

Examen professionnel ordinaire 2022

Examens écrits 29.08.2022 - Salle des fêtes de Saint-Léonard, Fribourg

Epreuve orale/pratique 06 au 16.09.2022 - Hôtel Holiday Inn Westside, Berne

 

Examen de rattrapage selon le règlement d’examen de 2002

Remise du mémoire de brevet 15.06.2022

Épreuve écrite 30.08.2022
Domaine Notre-Dame de la Route, Villars-sur-Glâne

Épreuve orale 31.08.2022
Branche « Délinquance sexuelle » Domaine Notre-Dame de la Route,
Villars-sur-Glâne

Présentation du mémoire de brevet 31.08.2022
Domaine Notre-Dame de la Route, Villars-sur-Glâne

 

Inscription

Examen professionnel ordinaire

L’examen professionnel ordinaire a lieu une fois par année.
Les inscriptions s’ouvrent une fois que l’examen est annoncé publiquement.

 

Compensation des inégalités

 

Examen de rattrapage selon le règlement d’examen de 2002

Les inscriptions s’ouvrent une fois que l’examen est annoncé publiquement.
Les candidat·e·s souhaitant se présenter à la session de rattrapage doivent s’inscrire à nouveau à l’examen.

Cérémonie de remise des diplômes

20.09.2019

Evaluation

L’évaluation fait partie des procédures cruciales de l’assurance et du développement de la qualité. Elle se déroule comme suit :

 

Top